Comme le veut la tradition, les Championnats de France de cyclo-cross marquent le grand départ de l’année cycliste en France. Cette année, les meilleurs coureurs français étaient réunis les 11 et 12 janvier, à Flamanville, en Normandie.
Tracé au cœur du parc du château de Flamanville, le circuit promettait un superbe week-end de sport pour tous les passionnés, dans un cadre somptueux. Sur un terrain relativement roulant, le parcours était propice aux coureurs explosifs.

Back-to-back pour Antoine Benoist

Dès le samedi, le public est venu en nombre pour supporter les participants. Si les premières courses de l’après-midi voient les victoires de Lilou Fabrègue (Cadettes) et de Louka Lesueur (Cadets), les spectateurs attendent avec impatience la course Espoirs Hommes, avec un duel au sommet entre Antoine Benoist et Mickaël Crispin. Entre le Champion de France et médaillé mondial en 2019, et le Champion d’Europe en titre, la bataille pour le titre national s’annonce très disputée. Mais dès les premières minutes de course, le coureur d’Alpecin-Fenix prend les commandes de la course et creuse l’écart sur ses poursuivants. Le champion continental tente de revenir, en vain. À l’image de son leader Matthieu Van der Poel sur le championnat néerlandais, Antoine Benoist est inarrêtable et conserve son titre de Champion de France Espoirs. Prochain objectif pour lui : un nouveau podium mondial, en février, à Dübendorf.

Antoine Benoist championnats de france de cyclocross Flamanville SKODA WE LOVE CYCLING

Marion Norbert-Riberolle au bout du suspens

Toujours sous un magnifique ciel bleu, la journée de dimanche clôture cette édition 2020. Au petit matin, les passionnés ont déjà envahi le site de Flamanville. Bottes aux pieds et drapeau à la main, tout est prêt pour encourager les coureurs durant une journée qui s’annonce passionnante.

Le matin, les Juniors Hommes et Femmes livrent de belles batailles, remportées respectivement par Ugo Ananie et Line Burquier, déjà titrée chez les Cadettes en 2018 et 2019.

L’après-midi débute par la course Élite Femmes. En l’absence de Pauline Ferrand-Prévot, Caroline Mani fait figure de favorite pour conserver son maillot tricolore. Rapidement, cette dernière prend la tête de la course avec, dans sa roue, la jeune Marion Norbert-Riberolle. Jusqu’au début du dernier tour, aucune des deux ne parvient à faire la différence. À quelques hectomètres de la ligne, Norbert-Riberolle place une accélération foudroyante, laissant sur place la quintuple championne de France. À seulement 21 ans, la Troyenne devient la plus jeune cross-woman de l’histoire à endosser le maillot tricolore.

championnats de france de cyclocross FFC Flamanville SKODA WE LOVE CYCLING

Clément Venturini intouchable

Clement Venturini championnats de france de cyclocross FFC Flamanville SKODA WE LOVE CYCLING

La journée s’achève avec la course Élite Hommes, point d’orgue de ces Championnats de France. Quelques minutes avant le départ, les cornes de brume vrombissent et les mégaphones hurlent. Le départ est donné et Clément Venturini met immédiatement sa tactique en place : durcir la course avec un rythme soutenu. Personne ne peut suivre le Villeurbannais. Insolent de facilité, Clément Venturini creuse tour après tour l’écart avec ses deux poursuivants, Joshua Dubau et Fabien Doubey. Dans la dernier tour, le coureur d’AG2R La Mondiale peut savourer les acclamations du public normand : il vient de remporter son troisième titre de Champion de France de cyclo-cross !

L’an prochain, la ville de Pontchâteau (44) accueillera les Championnats de France de cyclo-cross 2021 avec une nouveauté pour les participants et les spectateurs : un circuit inédit à découvrir !

Pour rouler, un peu moins vite, rejoignez le club ŠKODA de votre région