Skip to main content

Vélo, voiture… ce sont deux modes de transports différents. Et pourtant, loin d’être opposés, nous pensons chez ŠKODA qu’ils sont complémentaires ! 

Mais alors se pose la question du transport du vélo avec une voiture. Cela peut sembler compliqué et rebute de nombreuses personnes. Nous allons voir qu’il existe diverses solutions, adaptées à tous les véhicules, toutes les pratiques et tous les budgets… et que ce n’est finalement pas si compliqué !

La plus évidente : le vélo dans le coffre

Bon, tout est dans le titre, cette solution est plutôt simple ! 😅
Cette solution est possible lorsque vous voyagez seul(e) – même dans un petit modèle type FABIA, SCALA ou KAMIQ – ou à deux dans un grand modèle comme les KODIAQ, KAROQ, OCTAVIA ou SUPERB Combi ou même notre ENYAQ iV 100% électrique.

Il y a cependant quelques astuces à connaitre :

  • Si vous avez la place, ne retirez pas les roues. Ce sera plus simple et plus rapide, et votre vélo sera aussi mieux protégé (notamment le dérailleur).
  • Ne posez pas votre vélo du côté du groupe (dérailleur et pignons) : c’est le côté qui risque de salir votre voiture (graisse de la chaine) et c’est aussi le plus fragile.
  • Si vous retirez les roues, protégez votre voiture (roue démontée = chaîne qui pendouille et met de la graisse un peu partout), soit avec une couverture, soit encore mieux avec une housse de protection pour vélo.
  • Prenez garde à la position de la pédale inférieure : si elle n’est pas calée votre vélo va « voyager » pendant tout le trajet.

C’est la solution qu’utilise Pierrick, notre Ambassadeur du Club ŠKODA Pays de Loire, pour ses trajets de tous les jours.

Les housses de protection pour vélos

Profitons d’évoquer le sujet pour faire une petite parenthèse sur les différentes options en matière de housses pour les vélos :

  • Housses de protection : pas adaptées au transport (pas de poignées et ni de roulettes, elles ne protègent pas votre vélo), mais très pratiques pour protéger le coffre de votre voiture par exemple ! Elles peuvent aussi servir (en flirtant avec la limite du règlement SNCF) pour prendre le train en mode « bikepacking ».
  • Housses de transport souples : c’est un très bon compromis pour le transport. Leur prix est abordable, elles protège votre vélo et son relativement peu encombrantes. Attention tout de même, elles ne sont pas recommandées pour l’avion (les services bagages des aéroports ne sont pas réputés pour leur délicatesse 😬)
  • Housses de transport rigides : elles offrent une protection à toute épreuve à votre vélo. Elles sont cependant onéreuses et très encombrantes (compliqué pour les voyages en train, et même en voiture).

NB : nous organisons un challenge en partenariat avec Thule au mois de septembre !

Attention, si vous transportez votre vélo à l’extérieur de votre véhicule (porte vélo de toit ou coffre), n’utilisez pas de housse ! Même si elle vous parait bien fixée, il y a un risque qu’elle s’envole à grande vitesse et devienne un objet dangereux pour les autres automobilistes.

La moins onéreuse : le porte-vélos sur hayon

Solution la plus économique, la fixation sur le coffre permet un chargement des vélos facile, sans outil et à hauteur d’homme. 

En revanche, il vous faudra vérifier que le porte-vélo est bien compatible avec votre modèle de véhicule. L’installation du porte-vélos en lui-même n’est pas toujours aisée et peut prendre du temps (il est parfois nécessaire de se glisser sous l’arrière de la voiture pour accrocher les sangles du bas). Par ailleurs, l’accès au coffre de la voiture est impossible lorsque les vélos sont chargés, et la visibilité via le rétroviseur central est réduite.

Si plusieurs vélos sont chargés, ils peuvent se toucher et/ou toucher la carrosserie : il est donc fortement recommandé d’utiliser des protections en mousse. Aussi, cette solution n’est souvent pas idéale pour le transport des vélos enfants et les vélos urbains/pour femme ne disposant pas d’un tube supérieur horizontal.

C’est une option faite pour vous si :

  • Vous n’avez pas de barre de toit ou de boule d’attelage et ne souhaitez pas en installer
  • Vous êtes un cycliste occasionnel qui ne roule pas souvent
  • Vous voulez une option économique
  • Vous n’avez pas beaucoup d’espace de stockage

Voici quelques exemples chez Thule.

La plus pratique : le porte-vélos sur boule d’attelage

Solution royale pour transporter plusieurs vélos, la plateforme sur boule d’attelage est facile à installer et à manipuler. Elle peut proposer un rangement sur plateforme ou suspendu (par le cadre) et accueillir jusqu’à 4 vélos. La fixation des vélos se fait facilement, à hauteur d’homme. En revanche, la longueur de la voiture est augmentée, ce qui peut pénaliser le stationnement.

Gros avantage par rapport à la fixation sur hayon : elle peut disposer d’une fonction basculante afin de laisser l’accès libre au coffre.

Pas étonnant, que ce soit la solution choisie par Kilian Bron pour son Octavia iV.

C’est une option faite pour vous si :

  • Vous avez une boule d’attelage installée
  • Vous voulez transporter plusieurs vélos
  • Vous voulez les charger et les décharger facilement
  • Vous devez transporter des vélos avec des types de cadres différents
  • Vous voulez une sécurité accrue pour transporter vos vélos

Vous pouvez commander votre porte-vélo sur boule d’attelage directement chez ŠKODA.

Pour transporter beaucoup de vélos : le porte-vélos sur le toit

Gros avantages de cette solution : elle ne gêne pas la visibilité vers l’arrière, laisse le coffre et les places arrière de la voiture totalement libres et n’empêche pas non plus la manipulation du hayon. Aussi, les vélos sont solidement arrimés et espacés les uns des autres, donc préservés.

En revanche, le chargement et déchargement des vélos en hauteur n’est pas toujours évident, et la roue avant doit parfois être démontée. La prise au vent augmente la consommation de carburant et génère du bruit à vive allure (sur autoroute par exemple). 

Sur la SUPERB Combi ou le KODIAQ, c’est la solution utilisée par les équipes de ŠKODA We Love Cycling :

A noter : la marque SeaSucker propose des porte-vélos de toit innovants à ventouse.

Le porte-vélos de toit est une option faite pour vous si :

  • Vous avez une barre de toit, mais vous n’avez pas de boule d’attelage et ne souhaitez pas en installer une
  • Votre véhicule a un toit assez bas
  • Vous voulez avoir un accès total à l’arrière de votre véhicule
  • Vous n’avez pas beaucoup d’espace de stockage
  • Vous souhaitez transporter de nombreux vélos

Pratique si l’on a besoin de transporter beaucoup de vélos (jusqu’à 8 !) comme notre équipes B&B Hotels :

⚠️Ne pas oublier que l’on transporte des vélos, sous peine de gros dégâts ! Ça peut faire rire sur le papier, mais ça arrive même aux meilleurs :

Il ne vous reste donc plus qu’à choisir la solution qui est faite pour vous en fonction de votre véhicule, de votre pratique cycliste et de votre budget… et de nous rejoindre pour les sorties des Clubs ŠKODA ! 😊