Vous démarrez ou souhaitez démarrer le vélo de route et ne savez pas trop par quoi commencer ? Voici quelques conseils qui devraient vous aider à vous lancer.

 

 

Bien s’équiper

 

 

Le vélo
Pour démarrer le vélo de route il vous faut bien entendu… un vélo ! L’offre est vaste et il faudra bien définir vos besoins avant de partir à l’aventure. Pour vous aider, découvrez nos 10 conseils pour choisir votre premier vélo de route.

 

Le cuissard
Vous allez passer des heures sur votre selle et il ne faut pas se mentir, les débuts risquent d’être inconfortables. Il est donc primordial de s’équiper d’un bon cuissard doté d’une bonne “peau de chamois”. Mais rassurez-vous, plus vous roulerez plus vous allez vous habituer et, bientôt, les petites gènes du début ne seront que de lointains souvenirs.

 

Les chaussures
Elles vont dépendre de vos pédales. Nous vous conseillons d’opter rapidement pour des « pédales automatiques » et donc d’acheter les chaussures adaptées. Elles demandent un temps d’adaptation mais elles sont beaucoup plus pratiques et plus confortables que de simples baskets, notamment lorsque les sorties vont s’allonger. Elles vous offriront la possibilité de pousser sur les pédales mais aussi de tirer grâce aux cales sous les chaussures qui se « clipsent » sur les pédales.

 

 

Chaussures pour pédales automatiques

 

Le kit crevaison
Nous vous conseillons vivement d’investir dans une petite trousse “de survie” pour pouvoir réparer une crevaison malencontreuse. Car crever à 50km de chez soi sans aucun moyen de réparer, ce n’est pas la joie (à moins que vous vouliez vous tester sur un run & bike).

 

Le casque
C’est évidemment un must have. Privilégiez bien un casque de route et non de VTT, plus confortable et qui sera plus adapté à la pratique. Les premiers prix avoisinent les 30 euros dans les magasins de sport comme Décathlon. Mais n’hésitez pas à vous faire plaisir sur le design car la sécurité ça peut aussi être stylé.

 

 

Le casque pour la sécurité

 

 

Allez y étapes par étapes

 

 

Avant de planifier de gravir l’Alpe d’Huez, il est important de vous familiariser progressivement avec votre nouveau sport et de ne pas brûler les étapes.

 

Pour cela, quelques conseils à suivre pour débuter en douceur :

 

  • Commencez par des sorties courtes et à un rythme peu soutenu et sur des parcours faciles. N’hésitez pas à ne faire qu’une heure et demie au début et augmentez progressivement la distance. Une fois que vous aurez engrangé un peu de “foncier”, vous pourrez vous tester sur des parcours vallonnés.
  • Lors des premières sorties, veillez à ne pas rentrer avec les batteries complètement déchargées, vous aurez plus facilement envie d’y retourner.
  • Ne tardez pas à rouler en groupe avec quelques amis (expérimentés tant qu’à faire) : c’est comme cela que le vélo est le plus sympa. Une fois que vous serez bien à l’aise en peloton, vous pourrez fièrement rejoindre le Club ŠKODA de votre région !
  • Si cela reste trop dur au début ou si vous ne vous sentez pas suffisamment à l’aise pour aller sur la route au début, prenez vos marques dans votre salon. Comment ? Grâce à l’home-trainer, cette jolie petite invention.

 

 

Session sur Zwift

 

 

Il existe même des simulateurs qui vous donnent l’impression d’être sur la route grâce à un environnement de synthèse reproduit sur écran. Le plus connu, Zwift, est l’un des plus aboutis et très utilisé par les cyclistes professionnels.

 

 

Connaître les règles

 

 

Avant de prendre la route (et plus particulièrement si vous roulez en groupe) rien de tel qu’un petit rafraichissement du code de la route et des règles du cycliste pour rouler en toute sécurité et bien cohabiter avec les automobilistes.

 

Voici quelques conseils de la sécurité routière

 

 

Il est important d'annoncer sa direction

 

 

Bien régler sa position sur le vélo

 

 

Pour une pratique optimale et afin d’éviter les blessures (tendinites) et les sensations d’inconfort, nous vous conseillons d’accorder une attention particulière à votre position. Voici les étapes que vous pouvez suivre pour vous assurer que votre posture est bonne :

 

  • Réglez la hauteur de selle à l’aide de la formule suivante : hauteur d’entrejambe x 0,885 = hauteur de selle « axe de pédalier-creux de selle ».
  • Réglez l’inclinaison de la selle en faisant en sorte qu’elle soit à l’horizontale (un niveau à bulle vous aidera).
  • Réglez le recul de la selle. Il faut que votre genou soit aligné avec l’axe de votre pédalier.
  • En place sur le vélo, réglez l’inclinaison du cintre afin que la position basse soit confortable.

 

 

N’hésitez pas à demander conseil dans les magasins de cycle, les techniciens vous aideront à déterminer la bonne hauteur de selle.

 

 

Le vélo, c’est encore plus sympa entre amis

 

 

Le cyclisme et le sport en général, c’est beaucoup plus sympa en groupe et d’autant plus avec ses amis. De plus, c’est le meilleur moyen de progresser physiquement, grâce à l’émulation du groupe et techniquement, puisque vous apprendrez à rouler en peloton.

 

Enfin, cela vous permettra de passer des moments qui dépassent l’effort sportif : après le goudron, place au houblon !

 

Pour cela, le mieux reste de rejoindre le Club ŠKODA de votre région pour rouler avec tous les passionnés de la communauté ŠKODA We Love Cycling près de chez vous.

Maintenant que vous en savez un peu plus, il n’y ’a plus qu’à vous (é)lancer !

 

 

Café en fin de sortie

POUR ÊTRE INFORMÉ(E) DES OPPORTUNITÉS OFFERTES PAR ŠKODA WE LOVE CYCLING :