S’il vous arrive de faire du vélo dans l’air glacé de l’hiver, vous avez sûrement déjà rêvé qu’on invente le réchauffe-dents ou un chauffe-nez qui ne vous donne pas l’air d’une chouette mutante. En attendant l’arrivée de ces merveilles, voici quelques idées pour vous faciliter la vie.

Des pneus plus lourds

En hiver, les pneus de votre vélo doivent être plus lourds et, idéalement, en caoutchouc plus mou, et avec une meilleure protection contre la crevaison, afin de compenser les risques plus élevés d’entailles profondes. La gamme Winter II de Continental pourrait vous convenir. Ce sont des pneus de route, mais ils existent aussi dans des tailles adaptées aux VTT.

La structure du pneu Continental

Ils peuvent paraître chers, mais ne pas vous retrouver à réparer une crevaison au bord d’une route par -5°C en vous tuant les pouces n’a pas de prix. Le caoutchouc plus mou des pneus d’hiver durcit à basse température pour offrir la même adhérence que des pneus d’été. De l’argent bien dépensé.

Des surchaussures

Même si vous n’avez pas de chaussures pour pédales automatiques, porter des surchaussures est une bonne idée pour le vélo en ville, ne serait-ce que pour protéger vos sneakers toutes neuves dont vous n’avez pas osé avouer le vrai prix à votre femme. Les Surchaussures Lusso Stealth Winter, par exemple, protégeront vos chaussures et garderont vos pieds bien au chaud.

Surchaussures hivernales

Lusso indique que le matériau Windtex vous protégera du froid jusqu’à zéro degré, mais d’après moi ils sont bien trop modestes. Naturellement tout dépend des chaussures que vous portez en-dessous, donc peut-être qu’une simple paire de sneakers avec des chaussettes en mérinos vous suffiront.

Des manchons Bar Mitts

Nous adorons ce produit pour plusieurs raisons, notamment parce qu’il permet de porter des gants moins épais, et donc de conserver votre dextérité. Pas besoin de lutter pour freiner ou changer de vitesse, même en hiver.

https://youtu.be/fFexERJh_sc

Les Bar Mitts sont particulièrement pratiques pour les cyclistes urbains. Avec des gants plus fins, vous pouvez descendre de votre vélo, l’attacher, et partir dans le froid sans avoir à retirer d’abord vos gros gants. Plus l’hiver avancera et plus vous aimerez vos Bar Mitts.

Quelque chose pour votre tête

Giro a réalisé que les gens aiment faire du vélo l’hiver, et a donc créé un casque de vélo suffisamment chic pour le cycliste urbain soucieux de son style. Le Timberwolf est versatile : son revêtement thermique amovible en fait le casque parfait jusqu’au cœur de l’hiver.

Casque spécial hiver

Sa conception spécifique permet de le porter avec les lunettes de protection Giro, pour ne plus sentir de larmes gelées couler sur votre visage !