Au cœur du Québec, le site de Mont Saint-Anne accueillait la semaine dernière les Championnats du Monde VTT 2019 et les coureurs de la Relève FFC-ŠKODA n’ont pas manqué l’occasion de montrer le maillot tricolore.

 

 

La Relève du VTT brille aux Mondiaux

 

 

Un relais, comme des grands !

 

Dès le premier jour, les choses sérieuses commencent avec le relais mixte. Après avoir terminé sans médaillée l’an passé, l’Équipe de France a envie de remonter sur la boîte. Guidés par l’expérience de Jordan Sarrou et Pauline Ferrand-Prévot, le Junior Luca Martin et les Espoirs Loana Lecomte et Thibault Daniel réalisent une belle course, leur permettant de rester jusqu’au bout dans le match pour une médaille. Au final, la France décroche une médaille de bronze. Un lancement idéal pour cette semaine de compétition !

 

 

Un relais, comme des grands !

 

 

Promis à un bel avenir

 

Déjà médaillé en relais, le Champion de France Juniors ne compte pas s’arrêter là. Pour sa première année chez les Juniors, Luca Martin ne semble pas impressionné par la dimension de l’événement. Alors qu’il part en 4e ligne, le podium est loin d’être gagné d’avance pour l’Azuréen. Au terme d’une belle remontée, il recolle au groupe de tête à mi-course. Il se bat jusqu’au bout et parvient à terminer à une dizaine de secondes du vainqueur. Luca Martin obtient la médaille d’argent et devient vice-champion du monde.

 

 

Luca Martin obtient la médaille d’argent

 

Dans une forme étincelante depuis le mois d’avril, Loana Lecomte se sait attendue lors de ces Mondiaux. N’ayant pas réalisé de podium en Coupe du Monde Espoirs cette saison, la Haute-Savoyarde vise un top 5 avant le départ, et sa 3e place aux Championnats d’Europe peut lui permettre d’être ambitieuse. Si elle ne peut suivre la future vainqueur Sina Frei, la jeune Française est en permanence en course pour la médaille. 3e à l’arrivée, le bronze fait son bonheur et vient récompenser sa superbe saison.

 

 

Loana Lecomte en bronze

 

 

Vidal à toute vitesse

 

Le dernier jour de compétition est consacré aux finales de descente. Après des qualifications réussies, les Français sont prêts à se battre pour le titre mondial Juniors. Chez les Femmes, Nastasia Gimenez, championne d’Europe Juniors au printemps, termine à la 4e place. Chez les Hommes,  les attentes se portent principalement sur Thibault Daprela. Malheureusement, le leader de la Coupe du Monde perd du temps à mi-parcours et doit se contenter de la 5e place. Meilleur temps des qualifications, Antoine Vidal apprécie cette piste technique de Mont Saint-Anne. En finale, il réalise une bonne fin de parcours pour arracher une médaille d’argent et devenir vice-champion du monde juniors.

Au final, la France termine au 2e rang du tableau des médailles, avec treize breloques – dont 3 titres mondiaux. Un bilan largement bonifié par les belles prestations des jeunes champions français. L’avenir du VTT français est radieux !

 

 

Vidal à toute vitesse