Skip to main content

Nous sommes tous d’accord : il n’y a rien de pire que de voir ses progrès sur le vélo, fruits d’heures d’entraînements, partir en fumée à cause de petits écarts d’alimentation. Voici un petit guide qui pourra vous aider à redresser la barre en cas d’écart de conduite, ou mieux : bâtir un plan durable pour garder le cap de votre hygiène alimentaire.

Nos amis de welovecycling.com ont fait appel à un nutritionniste pour les aider à rédiger ce petit guide des bonnes pratiques. Dans son retour d’expérience en tant que professionnel de la nutrition, il explique avoir vu de nombreuses personnes, bien que très motivées, abandonner seulement quelques semaines ou quelques mois après avoir commencé à surveiller leur alimentation. Selon lui, quatre raisons à cela :

 

  • Un manque d’organisation
  • Des objectifs trop ambitieux
  • Un manque de soutien de la part de leur conjoint.e
  • Le manque de motivation pour se remettre d’un (ou plusieurs) récents excès

 

1. L’organisation

Selon notre ami nutritionniste, l’organisation de l’alimentation est une des clés. Si vous ne savez pas dès début de la semaine ce que vous allez manger au petit déjeuner, au déjeuner et au diner pour les jours qui arrivent, alors vous avez plus de chances de faire des écarts de conduite.

Évidemment, on ne peut pas prévoir absolument tous les repas de la semaine. La vie est faite d’aléas et de jours où l’improvisation est de mise. Mais pour que cette dernière ne fasse pas trop de mal à votre régime alimentaire alors voici 2 solutions :

 

  • Prévoyez le maximum de repas possible : cela laissera moins de place à l’improvisation et donc moins de place aux écarts.
  • Apprenez à (bien) improviser. Improviser en cuisine ne veut pas forcément dire mal manger, à condition d’avoir un stock de recettes (et de produits) pour sortir un plat diététique en un claquement de doigt !

 

2. Des recettes saines et gourmandes

Les recettes, c’est le nerf de la guerre ! C’est souvent que l’on aimerait bien manger mais que l’on ne sait pas quoi préparer pour manger sain tout en se faisant plaisir. Et s’il y a bien une notion à ne pas négliger, c’est celle-là. Car tous les professionnels de la nutrition le disent : « Tout régime qui repose sur la privation est voué à l’échec ».

Élaborez donc des recettes saines à partir d’éléments que vous aimez et votre régime pourra s’installer dans le temps.

Si vous maitrisez un peu l’anglais, retrouvez ici les idées de recettes élaborés par nos confrères de welovecycling.com. Il y en a pour tous les repas : le petit-déj, le déjeuner, le diner et même les pour les petits encas.

Il y a des recettes végétariennes, comme ce risotto crémeux aux légumes, un régal pour les papilles.

 

3. N’oubliez pas les encas

Nous en parlions, bien organiser ses encas est primordial. On le sait, ne pas manger entre les repas est très dur, surtout quand on jongle entre le travail, la vie sociale, la vie de famille et le sport. Ça creuse !

Malheureusement, c’est là que le piège est le plus grand. En tête de gondole des encas faciles nous retrouvons ce qu’il y a de pire : des gâteaux souvent gras et sucrés qui peuvent balayer d’un revers vos efforts consentis les repas précédents.

C’est pour cela que vous devez toujours avoir avec vous des encas de faim diététiques (mais gourmands) afin de ne pas succomber à la tentation du cookie ou de la barre chocolatée qui vous fait les yeux doux derrière la vitre du distributeur automatique.

4 idées d’encas gourmands et diététiques :

  • Le chocolat noir
  • Les fruits secs, les oléagineux et les graines (raisins secs, abricots secs, cranberries, amandes, noisettes, noix)
  • Les poissons en conserve (moins pratique pour une pause au bureau, on vous le concède)
  • Le plus simple mais aussi le meilleur : un fruit

Vous pouvez aussi préparer vos propres encas, quelques idées de recettes.

 

4. La liste de courses

Maintenant que vous avez des idées de recettes et d’encas, il ne reste plus qu’à aller faire les courses. Faire une liste de course précise sera la meilleure façon de ne rien oublier, entre autres !

En effet, faire une liste précise (mais variée) vous prémunira des écarts de conduites. Bannissez tout de suite les mauvais produits : sucreries, sodas, friandises salées, produits trop transformées. S’ils ne sont pas dans le caddie, aucune chance qu’ils se retrouvent dans votre assiette.

Enfin, petit conseil, n’y allez pas de main morte sur les produits d’épicerie qui se conservent : condiments, épices, céréales, laits végétaux… Remplissez vos placards de produits sains qui pourront twister vos plats. Ainsi, vous pourrez varier un peu les plaisirs et vous ne serez plus forcément tributaire de ce qu’il y a (ou plutôt de ce qu’il n’y a pas) dans le frigo.

 

5. Les repas au restaurant

Comme tout le monde, il nous arrive de manger dehors. Si c’est pour une occasion particulière comme votre anniversaire par exemple, lâchez-vous ! Ça n’arrive qu’une fois par an.

En revanche, si vous êtes amenés à manger plus régulièrement au restaurant dans le cadre professionnel notamment, voici quelques conseils pour que cela ne mette pas trop de plomb dans l’aile à votre diète :

 

  • Évitez les boissons sucrées
  • Privilégiez les plats principaux protéinés
  • Prenez une petite salade ou une soupe de légume en extra
  • Évitez les produits frits
  • Ne prenez pas un dessert à chaque fois

 

Vous voyez, quelques petites techniques relativement simples peuvent vous aider à maitriser votre diète. Tentez-vous à l’exercice, vous verrez que la mise en place d’un plan vous aidera déjà à y voir plus clair !

 

 

À lire également

AMBASSADEURS

Les recettes de Tristan Peugeot

Tristan Peugeot ne vous est peut-être pas inconnu. Membre du club  ŠKODA PACA, il a participé…
CONSEILS

Les 10 règles d’or pour une bonne cohabitation vélo / voiture

Rouler en présence d’automobilistes, que ce soit en ou en dehors d’une agglomération, n’est parfois…
CONSEILS

Les must-have du bikepacking en 2024

Avec les jours qui rallongent et les températures qui grimpent, nous n’avons qu’une envie :…
CONSEILS
Les meilleures destinations où faire du vélo au soleil en hiver
CONSEILS
Guide du débutant de l’aventure à vélo
CONSEILS
Les 10 bonnes raisons d’aller au travail à vélo
Les 7 conseils pour faire face à la chaleur cet été
CONSEILS
Les 7 conseils pour faire face à la chaleur cet été
CONSEILS
Nos conseils pour les cyclistes en hiver
La fin de l’Izoard avec au fond, le mythique passage de la Casse Déserte.
CONSEILS
Les 10 cols français mythiques que vous devrez avoir gravi avant la fin de votre carrière cycliste